100

C’est le nombre de cercles de silence

paru le lundi 22 mai 2017 , par Webmestre FSU58

Le Collectif Nivernais contre l’Expulsion des Enfants et Adolescents Scolarisés organisa son premier cercle de silence le 13 décembre 2008.

La directive d l’époque, adoptée par l’Union européenne (UE) sur le retour des étrangers en situation irrégulière allonge à dix-huit mois la durée possible de rétention et interdit aux expulsés de revenir en Europe avant cinq ans. Elle constitue "une escalade dans la criminalisation des migrants", avait estimé le rapporteur spécial des Nations unies pour les droits des migrants.

Partout en France, « en solidarité avec les étrangers menacés d’expulsion » s’organisent ces manifestations dont la présence silencieuse interpelle les passants.

100 cercles plus tard, certains migrants ont été expulsés,
d’autres ont trouvé leur place parmi nous et des solidarités multiples s’organisent, réchauffent le coeur.
Car aujourd’ hui, dans la Nièvre, le droit international n’est pas respecté :
les personnes qui demandent l’asile - comme vous le feriez à leur place - méritent mieux.
Chaque passant peut agrandir le cercle ! C’est ce qui se passa samedi 20 mai de 15h00 à 15h30 comme chaque 3ème samedi du mois. Un tract explicatif a été adressé à la population.