Accueil > FSU 58 > Actions > 1er mai : solidarité internationale, progrès social et conditions de (...)

Ce 1er mai, journée de solidarité internationale du monde du travail, prend un relief particulier dans un monde marqué par des évolutions majeures.
Nous appelons les nivernais à exprimer leur soutien aux peuples qui se soulèvent pour la dignité et la liberté. Partout dans le monde, cette onde de choc salutaire bouscule les dictatures et porte un message d’espoir pour les salariés du monde entier.

En France, le 1er mai 2011 se déroule dans un contexte de crise économique et sociale qui creuse les inégalités et mine la cohésion sociale, un contexte de tension sociale toujours forte liée aux préoccupations en matière d’emploi (12000 sans-emplois dans notre département), de pouvoir d’achat qui se sont exprimées fortement dans les mobilisations de 2009 et 2010. Les politiques d’austérité imposées par les Institutions et les Etats européens pour « assainir » les dépenses publiques, le pacte de compétitivité sont des menaces pour notre modèle social et les salariés doivent se battre pour refuser l’Europe libérale que nos gouvernants veulent nous imposer.

Pour que les organisations du travail, les modes de management, et les inégalités Femmes-Hommes soient pris en compte dans un but de prévention et d’amélioration des conditions de travail, de reconnaissance et de réparation de la pénibilité, les salariés doivent peser sur les négociations en cours.

L’exigence d’une vie meilleure faite de justice sociale, du respect des droits fondamentaux, d’un travail décent, reconnu et valorisé doit se faire entendre. Mobilisons-nous pour le « vivre ensemble », la solidarité entre les salariés et l’égalité des droits, le choix de la paix, le choix du social.

Manifestations à 10h :
A NEVERS : Bourse du Travail
A COSNE : devant la poste
A CLAMECY : ancienne poste
A DECIZE : place Saint-Just

titre documents joints

  • Tract (PDF - 222.9 ko)

Répondre à cet article