SNES académique de Dijon

  


 

  

Articles les plus récents

Accueil > Instances de concertation > CDEN > CDEN : contrainte oblige

CDEN : contrainte oblige

paru le mercredi 1er juillet 2015, par Pascale Bertin

Un CDEN placé sous le signe de la contrainte : qu’il s’agisse de la rotation des horaires des écoles de Nevers, de l’attribution des contrats aidés hors accompagnement des élèves ou de l’effectif très conséquent à l’école de Lurcy.


Syndicats réformistes et syndicats de proposition et de lutte pour le coeur du métier  : deux visions du monde se sont opposées lors des déclarations préalables : le SGEN-CFDT " est confiant " dans la mise en place de la réforme des collèges et l’UNSA se dit " heureux de la création d’un cycle CM1 CM2 6ème ". La FSU, certes favorable à une réforme, s’oppose à celle actée par la ministre qui inscrit une gestion locale des horaires par discipline et le fonctionnement par cycle des programmes. Certains points sont calqués sur la réforme des lycées (accompagnement personnalisé etc) dont la preuve de l’efficacité est loin d’avoir été faite.

Ont été présentés les tarifs des transports scolaires qui ne sont pas calés sur le quotient familial, raison pour laquelle la FSU et la FCPE ont voté contre.

Rotation des horaires des écoles de Nevers ... sauf dans deux secteurs (écoles d’application et Lund-Camus) ! Le DASEN l’explique par les contraintes liées à l’ESPE et à la formation des stagiaires. Nous indiquons qu’un engagement moral est rompu, expression qu’il apprécie guère.

Une de nos questions diverses porte sur la difficulté posée à l’équipe du RPI de Nolay - Lurcy le Bourg -Saint Benin des bois où un effectif de 32 élèves dans 3 niveaux sera à gérer deux jours par semaine avec l’aide d’un stagiaire les deux autres jours ... Le DASEN estime que, face à "cet élément de tension", les conditions sereines sont réunies pour les élèves ... A suivre

Afin d’anticiper une potentielle pénurie d’ AVS dans les écoles et les collèges, la FSU s’est adressée au préfet le 6 juin pour qu’il modifie les critères d’éligibilité (trop restrictifs ) à ce recrutement. Une réponse nous est promise. A ce jour, nous savons que 18 AVS supplémentaires seront recrutés mais sur les 254 contrats aidés, ceux dédiés à la vie scolaire ou à l’aide pour la direction seront attribués au cas par cas ...

titre documents joints

© FSU Nièvre 2013 (Mentions légales )