Accueil > Instances de concertation > CTSD > CTSD du 10 février 2012

CTSD du 10 février 2012

paru le vendredi 10 février 2012 , par Webmestre FSU58

Cette réunion fait suite au vote défavorable unanime sur le projet de carte scolaire 1er degré.

Nous avons noté la disparition de 5 écoles des listes de suppressions éventuelles : maternelle A.Camus, V.Hugo élémentaire, A.Cloix élémentaire à Nevers, Saint Amand en Puisaye et Varennes Bourg. Comme nous l’avions demandé lors du précédent comité, 2 écoles ont été ajoutées à la liste des ouvertures envisageables : maternelle Château-Chinon et Garchizy élémentaire. Sur ces deux cas nous sommes intervenus pour dire que les effectifs prévus à la rentrée 2012 et les perspectives pour les années suivantes ne peuvent qu’inciter à une ouverture de postes. Monsieur le directeur académique des services de l’Éducation Nationale nous a répondu qu’à Château-Chinon, un comptage sera effectué à la rentrée et qu’un moyen provisoire pourrait alors y être affecté. Le DASEN reste prudent sur l’arrivée d’élèves venant de communes avoisinantes (même dans celles qui verront leur école fermée).
Concernant les cas déjà étudiés la semaine dernière, les délégués de la FSU sont intervenus pour s’étonner qu’aucune de leurs remarques concernant les prévisions d’effectifs souvent minorées n’ait été prise en compte (comme pour les maternelles Lund, La Rotonde à Nevers ou Garchizy maternelle). Ils ont aussi donné au DASEN de nouveaux éléments (comme l’absence de décharge à Imphy Jean Jaurès si l’école passe à 3 classes ou l’organisation très compliquée en cas de fermeture sur le RPI d’Alligny/Saint Loup/Saint Vérain).
Mme l’IEN de la circonscription Sud Nivernais 1 a annoncé que la réflexion menée sur la bassin de Dornes avançait et aboutissait pour cette rentrée au transfert des élèves de Saint Parize en Viry à l’école de Dornes. Pour la rentrée 2013 on irait vers deux secteurs, l’un autour de Lucenay-Cossaye et l’autre autour de Dornes.
L’IA redit son "attachement" aux RASED (ainsi conserve-t-il deux réseaux à Cosne mais supprime 6 postes et 2 remplaçants stage CAPA-SH) mais il souhaite qu’ils soient adaptés aux besoins des élèves du département. Donc il refuse de supprimer des postes au seul motif qu’ils sont non pourvus.

Répondre à cet article