Accueil > FSU 58 > Actions > Collectifs de mobilisation > STOP-TAFTA 58 > Conférence de Susan George : 20 mai à Nevers

Qui mieux que Susan George serait à même d’exposer la dangerosité des accords en préparation du TAFTA = Grand Marché Transatlantique ? !

A Nevers, salle des Eduens (quai des Mariniers ) le 20 mai à 18h30
Susan George, universitaire, écrivaine et militante, nous fait l’honneur de répondre à l’invitation de notre collectif nivernais STOPTAFTA 58.

Née aux Etats-Unis en 1934, après une licence de philosophie à la Sorbonne et une thèse à l’École des hautes études en sciences sociales, elle vit à Paris.
Elle est co-fondatrice du Transnational Institute d’Amsterdam et présidente de son conseil.
Écrivaine, elle est connue pour ses nombreuses ouvrages sur les effets ravageurs de la mondialisation capitaliste, dont « Comment meurt l’autre moitié du monde », « Cette fois, en finir avec la démocratie », « Le Rapport Lugano II », et récemment « Les usurpateurs : comment les entreprises transnationales prennent le pouvoir », paru en octobre 2014.

Militante antimondialiste inlassable, elle s’est d’abord fait connaître en tant que co-organisatrice de la coordination française des mouvements contre l’AMI (l’accord multilatéral sur les investissements) en 1998 qui ont fait échouer cet accord. Cofondatrice d’Attac, elle est aujourd’hui présidente d’honneur d’Attac France.

Depuis que les discussions du TAFTA (Trans Atlantic Free Trade agreement -accord de libre échange transatlantique-), se déroulant dans la plus stricte confidentialité entre la Commission européenne et les États-Unis, ont été portées à la connaissance des citoyens par quelques députés européens , Susan George multiplie les réunions publiques en France.

En fine connaisseuse, elle dénonce le projet qui scellerait le sort des économies des deux cotés de l’Atlantique dans une même allégeance ultralibérale aux profits des multinationales et casserait notre Code du Travail.

Susan George dédicacera ses livres à la fin de la réunion.