Nous l’avions annoncé et ce le fut

ENORME

paru le mardi 28 mars 2006 , par Jimmy Derouault

8000 personnes pour le retrait du CPE !
Du jamais vu à Nevers depuis 2003 voire 1995.

Tout le monde s’est mobilisé : les syndiqués, bien sûr, habitués à battre le pavé ; mais aussi les retraités, les salariés de la fonction publique toujours nombreux mais aussi ceux des entreprises privés qui sentent que l’avenir des conditions de travail en France se joue en ce moment.
Les partis politiques aussi étaient largement représentés avec leurs drapeaux, leurs banderoles.

Et pour finir les jeunes sans qui, on peut le dire, rien ne se serait peut-être enclenché.

Merci à tous !
En espérant que cela suffise mais si ce n’est pas le cas nous sommes prêts à recommencer. Et pourquoi pas le 4 avril...