Accueil > FSU 58 > Actions > GAGNONS LA BATAILLE DE L’OPINION POUR OBTENIR LES MOYENS POUR (...)

Notre pays a cette chance extraordinaire de disposer d’un grand service public laïque d’éducation. Il traduit notre choix républicain d’une société où tous les citoyens vivent ensemble.
Cette Ecole publique, que nous aimons pour ses réussites incontestables, rencontre aussi des difficultés. C’est pourquoi nous souhaitons passionnément qu’elle évolue et se transforme pour s’acquitter vraiment de sa mission démocratique : faire réussir tous les jeunes, pas seulement les plus favorisés ou les plus « méritants ».
Or, en lieu et place de ce que devrait nécessiter cette grande cause nationale, 13500 emplois sont supprimés, soit, dans le cadre triennal dans lequel ce budget s’inscrit, plus de 40 000 postes promis à disparition sur les 3 ans, à rajouter aux 11 200 suppressions de cette année.
RASED, remplacement, fonctionnement de notre administration, recrutement, associations complémentaires... tout est sacrifié et les personnels précarisés !
Le recul sur la réforme des lycées est à mettre à l’actif des mobilisations.
Dire maintenant qu’en matière d’Education il faut prendre le temps du dialogue n’est pas autre chose que ce que nous disons depuis l’arrivée de Darcos au ministère de l’Education Nationale.
Il aurait été bien que cela soit fait avant de mettre en place dans la précipitation aide personnalisé ou nouveaux programmes.
Nous devons donc continuer à réclamer l’abrogation des mesures nocives prises contre l’École Publique.

Dans le cadre du mouvement unitaire débuté au mois de septembre, les organisations nivernaises vous donnent

RENDEZ-VOUS PLACE CARNOT A NEVERS
LE SAMEDI 17 JANVIER A 10H30
pour aller au devant des citoyens et mettre en avant
nos revendications et l’école que nous voulons.

Tract à imprimer et diffuser largement

P.-S.

Pour nous, ce débat et cet effort concernent tous les citoyens car, à travers l’avenir de la jeunesse, c’est celui du pays qui se joue.

Répondre à cet article