Accueil > FSU 58 > Vie de la section > Congrès > La FSU 58 a tenu son congrès

La FSU 58 a tenu son congrès

paru le lundi 21 décembre 2009 , par Webmestre FSU58

Le congrès de la Fédération Syndicale Unitaire (qui a lieu tous les trois ans) a rendu hommage au mouvement universitaire du début de l’année 2009 en se tenant à l’ISAT de Nevers du 16 au 17 décembre. Les congressistes ont évoqué le passé revenant ainsi sur plusieurs combats syndicaux, du plus local comme les actions de juin et juillet 2007 pour obtenir le renouvellement des contrats Emplois de Vie Scolaire, au plus national comme la mobilisation qualifiée de puissante du début de l’année 2009 réunissant en France des millions de personnes (29 janvier et 21 mars). Mais le contexte a néanmoins été jugé difficile pour le syndicalisme face à l’intransigeance du gouvernement actuel, au repli sur soi de nos concitoyens, aux difficultés de provoquer le débat sur des questions importantes qui engagent notre avenir commun.
Un de ces débat a été posé sous forme de question : quel citoyen veut-on que l’élève devienne ? De la réponse découle les politiques à engager en matière d’Education. Et les réformes en cours en la matière ne sont pas là pour nous rassurer. Tout comme celles qui bouleversent la fonction publique et les services publics qui là-aussi auront des conséquences dramatiques pour l’avenir de notre pays. Alors que Nicolas Sarkozy avait changé de discours pendant au début de la crise financière et systémique -lui trouvant toutes les qualités, la qualifiant d’amortisseur social - il continue sa politique de non renouvellement d’un fonctionnaire sur deux et dérèglemente à tout-va avec la RGPP.
Sur l’avenir du syndicalisme les membres du congrès ont souhaité que la FSU continue son travail avec d’autres organisations syndicales. Cela pourrait se traduire par l’élaboration de plateformes communes sur des thèmes précis en concomitance avec un plan d’actions.
Ces deux jours de débat ont donc été riches, ont permis d’amender le texte préparatoire du congrès national de la FSU sur beaucoup de points. Cela a été aussi l’occasion de revenir sur l’organisation interne de la section départementale pour être encore plus aux côtés des personnels, de les informer, de les rassembler.

P.-S.

Vous trouverez ci-dessous les amendements adoptés par le congrès. Concernant thème 3 seul le titre a fait l’objet d’une proposition de changement : pour des alternatives économiques, sociales et écologiques

titre documents joints

Répondre à cet article