Accueil > FSU 58 > Actions > Le 22 janvier, refusons le budget de pénurie de l’Éducation (...)

Budget 2011 pour l’École :

Encore 16 000 adultes en moins dans les
Établissements !
Tout est bon pour faire des économies ... sur le dos des élèves. Le gouvernement prépare maintenant :

- des classes plus chargées, 2 ou 3 élèves en
plus ne feront pas de mal !
- la fermeture des petits établissements de
proximité, les voyages forment la jeunesse !
- la prise en charge par les familles de l’aide aux
élèves les plus en difficulté par le biais d’officines
privées, c’est le chacun pour soi en fonction de ses
moyens !
- la fin de la scolarisation des moins de 3 ans, soit
plus de 100 000 enfants qui n’auront plus droit à l’École maternelle
- la réduction du nombre d’assistants d’éducation
Avec tout ça, on n’améliorera pas les résultats
scolaires...

Et comme si ce n’était pas suffisant, le gouvernement s’attaque aux fondements avec :

- la fin de la formation professionnelle des
enseignants et des CPE
- le remplacement des enseignants et des CPE
par des personnels précaires non formés ou mal formés

La manière pour notre ministre de réformer la pédagogie au collège et au lycée c’est la réduction des crédits pédagogiques.
Le gouvernement dit vouloir « mettre le paquet » sur l’École primaire, mais pour lui, le paquet, c’est supprimer presque 9 000 classes !

Dans le cadre de la journée nationale d’action « Le 22 janvier, refusons le budget de pénurie de l’Éducation nationale ! », les organisations nivernaises, FSU,
UNSA-Education, SGEN-CFDT, FERC-CGT, FCPE, FOL, ODCE, AD- PEP, ICEM, GFEN ont décidé d’organiser un rallye des écoles. Il consisterait en un parcours en voitures (pavoisées) allant d’établissement scolaire en établissement scolaire (école, collège, lycée, site universitaire...).
Devant chaque établissement où pourront être présents des parents, des personnels, des représentants de la mairie, sera procédé à la pose d’un mannequin (du style de ceux de la prévention routière des bords de routes) symbolisant le (ou les) poste(s) en moins.
Cette action permet de montrer l’étendue des dégâts de la suppression d’un poste de fonctionnaire sur deux et de toucher toute la population qui verrait ces silhouettes pendant plusieurs jours dans tout le département.

Pour cela vous devez :
- prendre contact avec les enseignants, les parents d’élèves, les municipalités du secteur pour définir un parcours (lieux, horaires...),
- nous informer des décisions prises pour que nous les coordonnions (si tel village fait partie de ce circuit, il ne fera pas partie d’un autre...),
- découper un ou plusieurs mannequins.
- prévenir les correspondants locaux de la presse.

La liste des rallyes

Le reportage de France 3 du 18/01 (lire à partir de 11’25)

P.-S.

FSU, UNSA-Education, SGEN-CFDT, FERC-CGT, FCPE, ODCE, FOL, ICEM, AD- PEP, GFEN, USEP, DDEN.

titre documents joints

Répondre à cet article