Accueil > FSU 58 > Actions > Communiqués > Les AESH sont sous-payés.es et méprisé.es : rassemblement le 20 novembre (...)

Les collègues enseignant.es seraient bien malheureux.ses dans leur classe sans l’aide précieuse des AESH pour l’inclusion des enfants en situation de handicap.

Pour autant, la rentrée a été chaotique du fait de promesses non tenues et d’une précarité salariale qui perdure.
C’est pourquoi au niveau national, les organisations syndicales sont tombées d’accord sur untract commun.

Lors des CDEN, la FSU intervient pour obtenir la révision des contrats de travail

AESH, enseignant.es adjoint.es ou directeur.trices, dénonçons cette situation inadmissible.
La FCPE sera aussi des nôtres