Accueil > FSU 58 > Actions > Communiqués > Les collègues handicapé.e.s n’ont plus à se déplacer à Dijon grâce au (...)

Travailleurs.euses handicapé.e.s et médecin de prévention : Victoire à 90%

L’an passé, le médecin de prévention du rectorat se déplaçait une fois par mois à Nevers, à la rencontre des collègues qui devaient faire examiner leur situation de santé. Cette année, le nouveau médecin refuse de venir dans la Nièvre obligeant les Nivernais - voulant notamment faire reconnaître un handicap ou le bien-fondé d’un allègement de service- à se déplacer à Dijon.

Ce déplacement occasionnant fatigue et frais, le SNUIpp-FSU était intervenu auprès de la DSDEN pour souligner cette inégalité et la pénalité pour notre département.

Nous apprenons qu’une convocation a été reçue pour que les collègues se rendent à la DSDEN le 18 janvier au lieu de monter dans le TER et aient un échange avec le médecin du rectorat en visioconférence … Une victoire à 90% … les 10% restants concernant la perte du billet de train