Accueil > FSU 58 > Actions > Lettre aux élus du département du COLLECTIF DEPARTEMENTAL DE SOUTIEN AUX (...)

COLLECTIF DEPARTEMENTAL DE SOUTIEN AUX ASSOCIATIONS EDUCATIVES COMPLEMENTAIRES DE L’ECOLE PUBLIQUE REPRESENTE PAR LE PRESIDENT DU COMITE DEPARTEMENTAL
DE LA JEUNESSE AU PLEIN AIR DE LA NIEVRE

A Mesdames et Messieurs
Les Elus du département de la Nièvre.

Madame, Monsieur,

Les associations complémentaires de l’enseignement public sont en danger. Après la diminution de la subvention du ministère de l’Education Nationale en 2005, voici, annoncée pour 2006, la suppression de 800 emplois d’enseignants mis à leur disposition. A travers elles, c’est la qualité de l’école publique qui est touchée.
C’est pourquoi nous sollicitons d’urgence votre intervention dans le cadre de débat d’orientation budgétaire qui se déroule actuellementà l’assemblée nationale.

En tant qu’élu vous avez pu le découvrir : dans notre département les associations complémentaires de l’enseignement public travaillent avec les enseignants, les parents et les élèves dans de nombreux domaines : les ateliers relais, les classes de découverte, l’éducation à la citoyenneté, les activités sportives ou culturelles, la formation, l’accompagnement de publics en difficulté. Partenaires privilégiées de l’école, elles permettent de détecter des besoins éducatifs nouveaux. Enfin, elles ont une réelle utilité pour l’emploi et la promotion sociale

Les enseignants mis à disposition sont la cheville ouvrière de cette continuité éducative. La suppression de leurs postes aura inévitablement des répercussions très graves pour l’action des associations, et donc pour l’insertion, pour l’éducation, et pour l’enseignement.

L’annonce de ces 800 suppressions, survenue fin juin, est étonnante : Les associations complémentaires de l’enseignement public ne rentreraient pas dans les programmes de la LOLF, S’agirait-il d’un oubli ?

Nous demandons donc, comme les instances nationales des associations concernées, que le Ministre de l’Education nationale et le Premier Ministre présentent devant le parlement un rectificatif au programme enseignements scolaire » de la LOLF, intégrant les objectifs dont sont porteuses les associations. Nous leur demandons également de revenir sur les décisions de réduction des moyens pour 2005 et de suppression de la mise à disposition d’enseignants en septembre 2006.

Nous vous demandons d’appuyer cette demande. Nous souhaiterions pouvoir vous rencontrer dans les meilleurs délais sur ces sujets afin de vous exprimer dans le détail nos préoccupations et nos attentes.

Dans cette attente, nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, nos respectueuses salutations.

Pour le collectif départemental
Le Président du Comité départemental,
De la Jeunesse au Plein Air

Claude CHAVANCE

Constitution du collectif départemental de soutien aux associations éducative complémentaire de l’école publique

Pour le Comité départemental JPA
ADPEP Association Départemental des Pupilles de l’Enseignement Public de la Nièvre
FCPE Fédération des Conseils des Parents d’Elèves de l’Ecole Publique
FOL Fédération des Œuvres Laïques
Fédération Léo Lagrange
Fédération Syndicale Unitaire
Les Francas
ODCE Office Central de la Coopération à l’Ecole
SE UNSA
UNSA Education