Accueil > FSU 58 > Actions > MOBILISATION A NEVERS CONTRE LA REFORME DARCOS : ETAT DES LIEUX

le 18 février

- AG à l’IUFM : à l’unanimité, les étudiants et stagiaires votent la motion ci-dessous

Participation à la journée nationale d’actions du 19.02 avec

- distribution de tracts aux parents dans de nombreuses écoles de la Nièvre
- rencontres avec la FCPE et le Collectif des Ecoles de Nevers le jeudi
- sit-in devant l’ISAT en coordination avec la fac. de Droit et les étudiants de l’ISAT
- barrage filtrant au rond-point du Pont Cizeau
- plusieurs centaines de signatures obtenues dans le cadre d’une pétition

Journée du 20.02

- Manifestation impromptue devant l’ISAT dans le cadre de l’inauguration d’une extension du site en présence du préfet, des élus, de la rectrice etc. Le préfet est interpellé par nos soins ainsi que les élus.
- AG à l’IUFM.
- nouvel article dans la presse locale (20.02) ainsi que le lendemain, 21.02.

LES ACTIONS A VENIR :

- Participation à la nuit des écoles, le 13.03
- rencontre des élus par la coordination étudiante (IUFM, ISAT, Droit)
- participation à la manifestation du 19.03
- des commissions de travail ont été mises en place : n’hésitez pas à vous inscrire.

PROCHAINE AG ouverte à tous : le mardi 10.03, 13 h, amphi de l’IUFM.


Une adresse : collectif.nevers-iufm@laposte.net

P.-S.

Motion :
Nous étudiants, stagiaires, formateurs, usagers du site de Nevers de l’IUFM de Bourgogne (Université de Bourgogne) demandons :
- le retrait du projet de réforme des concours et de la formation des enseignants,
- le maintien des concours dans leur configuration actuelle et un recrutement à la hauteur des besoins ainsi que le maintien d’une année de formation en alternance rémunérée.

Car pour nous la « réforme » de la masterisation des concours de l’enseignement, c’est :
- le risque de fin des concours nationaux qui nous garantissent un statut national avec des droits ;
- la détérioration de la qualité de la formation professionnelle et de l’enseignement ;
- dans le cadre de la LRU, la casse d’un service public de formation des maîtres ;
- un accroissement de la précarité.
C’est pour cela que nous soutenons la mobilisation actuelle dans l’Education et appelons à l’unité enseignants, étudiants et personnels pour exiger du Ministère :
- le retrait du projet de réforme de la formation des enseignants ;
- l’ouverture de discussions sur la formation des maîtres.
Nous appelons à participer massivement à la journée de mobilisation du 19.02 et à s’associer aux enseignants -chercheurs pour demander le retrait du projet de décret modifiant leur statut.
Motion votée à l’unanimité des participants à l’AG du 18.02.09 sur le site IUFM de Nevers.

Répondre à cet article