Accueil > FSU 58 > Actions > Collectifs de mobilisation > STOP-TAFTA 58 > " Pour ou contre le CETA ? " , demande-t-on aux candidats aux législatives (...)

Le Collectif Nivernais STOPTAFTA 58 ne se sent pas concerné que par le Grand Marché Transatlantique mais aussi par le traité international de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada : le CETA

Interpelés avec cette question, nous avons reçu des réponses ... ou non :

Certaines vont dans le sens de notre action : PCF-Front de Gauche et EELV qui sont membres de ce collectif depuis 3 ans et dont ils sont co-fondateurs ) + UPR, F.I., parti animalier.

La France qui ose répond en temps ambigus.

Les autres candidats n’ont pas répondu ce qui constitue une réponse … chacun appréciera.

En effet, faut-il le rappeler : les grands traités internationaux ne font aucun cas du principe de précaution dans l’utilisation des produits (c’est à la victime de faire la preuve de la nocivité ) ; la concurrence face à des entreprises aux normes sociales moins disantes supprimerait les petites entreprises françaises. C’est bien tout le contraire de ce que nous voulons, à savoir des produits de qualité et des circuits courts.

L’Accord économique et commercial global (AEGC) ou Comprehensive Economic and Trade Agreement (CETA) a été signé le 30 octobre 2016.