Accueil > FSU 58 > Actions > Semaine bleue

Semaine bleue

paru le vendredi 13 octobre 2006

La FSU 58 appelle les retraités, mais aussi tous les salariés qui le peuvent, à participer à la manifestation qui aura lieu le 19 octobre à 15 h devant la préfecture de Nevers.
Dans le cadre national de la Semaine Bleue cette action vise à exprimer les revendications sur les retraites et la prise en charge de l’autonomie.

P.-S.

Communiqué FSU
Une semaine bleue revendicative

La FSU, les unions confédérales de retraités CGT, CFDT, FO, CGC, CFTC de retraités, la FGR-FP appellent les retraités et personnes âgées à exprimer sous les formes décidées unitairement : délégations, manifestations, délégations auprès des pouvoirs publics, des parlementaires, leur exaspération et leur impatience. Le 18 juin 2006, ils ont massivement rappelé leur volonté de décisions rapides pour la sauvegarde et la progression de leur pouvoir d’achat, notamment pour les retraites et pensions les plus basses, pour répondre aux difficultés liées à la perte d’autonomie.

Si des premières mesures ont certes été esquissées lors de la Conférence de la Famille et du plan « personnes âgées » le décalage entre les besoins et les plans proposés reste important. Cette situation est insupportable alors que toutes les études aussi bien officielles que syndicales ou associatives, témoignent de la perte de pouvoir d’achat des retraités et personnes âgées, d’une pauvreté qui s’accélère. Les inégalités entre régions ou départements se creusent pour la prise en charge des pertes d’autonomie. Le manque de structures adaptées aux différents besoins, de personnels qualifiés reconnus est souligné par tous.

Malgré cela, le gouvernement continue de refuser d’engager un dialogue réel avec les représentants syndicaux ou associatifs des retraités et personnes âgées. Il prend des mesures - notamment concernant la santé - qui accentuent les dégradations.

Pour la FSU, ce refus du dialogue n’a que trop duré. A quelques semaines de décisions concernant la revalorisation des retraites et pensions pour 2007 lors de la procédure budgétaire, à quelques mois du « rendez-vous fixé par la loi d’août 2003 » pour tirer le bilan des trois dernières années, ce refus d’engager des négociations augure mal des réponses que le gouvernement apportera à ces questions.

La FSU prendra sa place dans ces actions. Elle appelle l’ensemble de ses militants à prendre toutes initiatives pour donner le plus d’ampleur aux initiatives décidées autour du 19 octobre.

Elle propose qu’une campagne unitaire de sensibilisation et de mobilisation se poursuive afin de conduire dès le printemps une vaste campagne sur les revendications des retraités et personnes âgées.

titre documents joints