Accueil > Actualité Nationale > les lycéens de Nevers ont demandé le retrait du CPE

Près de 500 lycéens ont rejoint en cortège (ou non) la place Carnot pour répondre à l’appel des organisations syndicales de salariés et de l’UNL.
A leur côté des militants CGT, FO et FSU les ont accompagnés jusqu’à la préfecture pour dire, entre autre, que la victoire est possible et que la précarité pendant deux ans n’est pas acceptable.
De retour place Carnot la circulation a ensuite été bloqué jusqu’à 18 heures puis ensuite rendez-vous a été donné pour samedi 10 heures au même endroit.